Rejoignez-moi sur Facebook ! - Rejoignez-moi sur Instagram !

57558582_10219952970552721_66870677998665728_o
58608389_10219952970792727_4846154734156906496_o
58622690_10219952971632748_8610939782396116992_o
58775279_10219952971112735_1699552643887661056_o

Challenge Grand Canaria ou la belle aventure familiale.

Sur beaucoup de courses, j’ai mes 2/3 supporters habituels : ma Chérie, mon Padre et Fanfan mais cette fois ci, nous étions une bonne douzaine pour deux coureurs. Un ratio qui fait totalement exploser le niveau en décibel sur le bord des routes.

Ben et moi étions au départ de cette course, fiers comme des papes avec nos nouvelles tenues made by 2XU, dont le cœur à l’arrière à une énergie toute particulière à nos yeux !

La prépa post Dubaï n’ayant subi aucun accroc, j’avais à cœur de réaliser une course pleine sur un parcours pas vraiment à mon avantage.

Globalement, ce fut le cas, si on vire l’exponentiel de la natation dans cette équation. Je me suis revu 4 ans en arrière à galèrer dans les vagues comme une enclume…en pros, les mecs devant nagent fort. Du coup, toi, comme tu nages comme une saucisse mais, qu’au train tu te débrouilles pas trop mal, tu prends l’option de Jean-Claude Dusse : on part à fond ! Sur un malentendu, ça peut marcher… Bon, c’est bête, parce qu’on voit bien que, dans chaque épisode, il ne choppe jamais, c’est pareil ici ! 😁

Heureusement, vient ensuite le vélo. J’arrive à pas trop mal sortir les watts sans pour autant réaliser LA course, sur un parcours qui n’est vraiment pas à mon avantage : des allers-retours vallonés sur 7,5km. Je pose le vélo autour de la 14ème place.

La première partie pédestre mettra en avant vos qualités d’alpinistes…plutôt que de coureur. Une seule bosse, mais alors une vraie bosse, à répéter 4 fois en plus, avec un vent qui vous colle au bitume, sans compter mon gros pétard qui me sert de voilure…bref, dans un sens, je smurfe tel MJ, et, dans l’autre, je nettoie le sol. 😅

Je m’en sors finalement en terminant 15ème, ce qui, au vu de la start list et du profil de course, n’est pas si mal.

Le 70.3 de Saint Polten approchant, je n’ai que quelques semaines pour remettre le booster dans l’eau, à vélo et à pied.

Merci aux potes, à la famille et ma chérie pour les hurlements de soutien, les encouragements et merci aux potes pour les bonnes vibes qui font kiffer.

See Ya

Q

 

PS : Merci Activ’images pour les photos