Rejoignez-moi sur Facebook ! - Rejoignez-moi sur Instagram !

vic1
vic2
vic3
vic4
vic5

7…c’est le nombre de courses qu’il a fallu faire cette année pour en boucler une proprement ! Ce fut long, mais j’ai réussi ! 💪🏻 Alors tout n’est pas parfait, mais je suis enfin content. ☺️

Entre Gdynia et Vichy, j’ai fait monter la côte en bourse de St Yorre, j’ai salé tous mes repas, j’ai pris des électrolytes effervescentes à même la bouche sans eau, j’en ai même réduit en poudre pour la sniffer ! 😁 Vous l’aurez compris, j’ai mis toutes les chances de mon côté pour ne pas cramper…

Initialement prévu avec mon pote/sparring/bro Vinc’, j’ai finalement fait le trajet en solo. Sur place, je ne me suis pas senti seul par contre, car j’ai retrouvé un régiment de français ! Très très bonne ambiance d’avant course, un régal !

Bien malgré moi, j’ai quand même réussi à empoisonner Arthur Horseau 😈, qui n’a donc pas pris le départ le samedi matin. Lucas étant plus costaud, le bougre s’accroche ! 😆 et même clairement jusqu’au bout, si vous checkez les résultats 😉

La journée a commencé par un placement sur la ligne de départ plus qu’approximatif…Je me suis mis entre Kevin Rundstadler et Manuel Kueng, allez savoir pourquoi ? 🤷🏼‍♂️ Autant vous dire, qu’au coup de feu, j’ai eu l’impression d’être une 4L à coté de deux Ferrari sur un départ arrêté ! 😁 Je n’ai rien compris… Je n’ai même pas eu le quart d’une demi-chance de ne sentir, ne serait-ce, que les vagues de leurs battements de pieds…Fort heureusement, je me suis fait violence pour coller au deuxième pack. On sort à 6 et on part en bike à 3 : Lucas, un belge et moi.

Dans les bosses, je dois me faire légèrement violence pour suivre le rythme, mais surtout, je sais qu’il y a une belle descente juste après que j’ai repéré, et je sais que je descends bien et que les freins à disques pourront m’aider. Le plan se passe très bien puisqu’en, haut de la bosse, j’arrive à m’échapper. Je reprends quelques gars pour poser dans les 10.

Je ne suis pas d’une grande fraîcheur et je sens que ce gros bike m’a laissé quelques traces musculairement… Heureusement, et c’est tout l’avantage de cette course, il y a de la Vichy au ravito ! 😁 J’arrive à courir 10/12km à bonne allure avant de prendre un bon p’tit coup de bambou…La vue de Lucas à mes trousses dans les derniers kilomètres me fait légèrement accélérer pour le fumer de quelques secondes quand même ! 💁🏼‍♂️

Avec Vichy, je clôture une saison pleine de 7 Ironman 70.3 dont un hors circuit WTC (Triathlon international de Deauville). Fatigué, mais content d’avoir pu courir autant…sans jamais faire une course pleine certes, mais sans jamais en foirer une non plus !

Cerise sur le gateau, l’Ironman de Cozumel sera ma prochaine course, et la dernière de l’année 2019, sur une distance que j’apprécie plus et sur laquelle je pense être plus performant.

See ya