Rejoignez-moi sur Facebook ! - Rejoignez-moi sur Instagram !

vendome-2
vendome-3
vendome-4

C’est avec 31 Stadistes et la team du Triathlon Store au grand complet que la 16 ème édition du Triathlon Longue Distance des Coteaux du Vendômois (3/80/20 transformé en 2/80/20 compte tenu de la température de l’eau à 14°C qui avantageait les Bretons cette année) s’est déroulée sous un soleil inattendu, compte tenu de la météo de ces dernières semaines.

Commençons par féliciter le vainqueur de l’épreuve : Pierre-Yves GIGOU qui boucle son triple effort en 4h16mm50s. La team du Triathlon Store performe en réalisant les 6ème (Yann GAUDUCHON du Nogent Solidarité Triathlon en 4h25mm23s – WHISTLER approche à grand pas…) et 19ème places (Benoît BIGER en 4h36mm18s, 1er du Stade Français – BRAVO BEN !). Quant à moi, j’ai malheureusement cassé ma chaîne au 60ème km, restant sur ma faim.

Notons aussi les performances de Jonathan (THE coach), qui termine 27ème en bouclant sa course en 4h40mm27s, et de Juju, 15ème qui boucle l’épreuve en 4h34mm52s. Un grand bravo à Nadège (La chérie du coach), tout juste maman, qui termine en 5h18mm34s et qui fait un podium (3ème).

La natation (2 boucles de 1km ponctuées d’une sortie à l’Australienne) s’est déroulée dans un plan d’eau à 15°C qui a même refroidi les organismes les plus aguerris (excellente préparation pour le prochain NorthMan). Ensuite, le parcours vélo qui avait été « légèrement » modifié par les organisateurs a calmé les adeptes du CLM et fait la part belle aux coursiers mais le paysage offert par les Coteaux du Vendômois a une fois de plus ravi les 500 triathlètes qui avaient pris le départ ce dimanche matin. Le premier tour s’est bien passé malgré quelques picotements dans les jambes (le troisième half de la série se fait sentir). Du mieux sur le deuxième tour jusqu’au kilomètre 60 seulement ! Trop de puissance :-) j’ai pulvérisé ma chaine.

Enfin, le parcours de CAP (inversé par rapport aux années précédentes) était toujours aussi bucolique. Ceux qui n’avaient pas prévu les piolets et crampons sont encore dans la forêt, dans le raidillon au 10ème km. De mon côté, j’en ai profité pour encourager les copains.

D’un avis général, Stadistes (venus en force), Triathlon Store Team, « newbe », amis et triathlètes venus de loin pour l’édition 2013, c’est encore une réussite tant par l’organisation que pour la sympathie des bénévoles. En plus, cette course est parfaitement inscrite dans le calendrier des courses pour ceux qui préparent Nice. Nous serons donc tous la pour l’édition 2014.